Home » la Cuisine

la Cuisine

La cuisine marocaine est souvent considérée comme l’une des meilleures du monde. Elle se caractérise par une très grande diversité de plats, couscous, innombrables tagines, pastilla, méchoui pour les plus connus, mais aussi bien d’autres plats souvent connus des seuls Marocains mais tout aussi succulents : le tagine mrouzia, la tangia, le kebab, la harira (la soupe de la rupture du jeûne), la seffa ; il existe aussi beaucoup de recettes régionales et chaque lieu a sa variété de menthe pour préparer le thé. La pâtisserie marocaine est aussi très variée et très raffinée.

L’originalité et la richesse de la cuisine marocaine tiennent à la multitude d’influences qu’elle a subies : la cuisine arabe, certaines recettes remonteraient à l’époque des Abbassides, la cuisine berbère pour le couscous en particulier, la cuisine morisque pour les ragouts et tajines et le mélange sucré-salé. On note également une influence des cuisines d’Afrique subsaharienne, juive et des cultures culinaires venant d’Asie du sud (Inde…). Toutes ces influences en ont fait une cuisine riche et variée, aux gouts très divers. Elle a intégré toutes les cuisines du monde arabo-musulman tout en y ajoutant sa touche.


L’HUILE D’OLIVE

L’olivier est la principale espèce fruitière cultivée au Maroc, il occupe une surface de 560.000 ha, en zone irriguée (Haouz, Tadla, Souss-Massa, Moulouya, Nador, Boulemane, Oujda, El Kelaâ, Marrakech, Chichaoua, Bénimellal Ouarzazate, Tafilalet. Figuig, Essaouira), en zone de montagne (Chefchaouen, Taounate, Taza, Tanger, Tétouan, Azilal, Khénifra, Al Hoceima), en zone bour favorable (Sefrou, El Hajeb, Fès, Meknès, Sidi Kacem, Gharb, Loukkos, Benslimane) et est dispersé entre Safi, Settat, Khémisset et Khouribga … Suite …