Home » Célébrations & Fêtes

Célébrations & Fêtes

Ramadan – C’est l’un des cinq piliers (l’Attestation de la foi, la Prière, l’Aumône légale, le Ramadan et le Pèlerinage à La Mecque) de l’Islam. C’est le mois où le Coran a été révélé une première fois entièrement. Dans ce mois sacré, le musulman doit s’abstenir de manger, de boire et d’avoir des rapports avec son épouse du lever (plus précisément l’aube) au coucher du soleil.

Article sur l’AÏd al Kebir

Article sur le Ramadan

La Zakat-Al-Fitr, l’aumône de rupture du jeûne du Ramadan

Id al-Fitr - C’est la fin du Ramadan, la rupture du jeûne, qui marque le début de trois jours de réjouissance. Vêtus de nouveaux vêtements pour les enfants, et de vêtements traditionnels pour les hommes et les femmes, on se réunit pour la prière tôt le matin au Moussalla, de préference, sinon à la mosquée. De retour à la maison, on s’offre le petit déjeuner entre voisins, et à midi, on partage un repas festif avec la famille, les voisins et les amis. On offre des cadeaux aux enfants. Avant d’aller à la prière du l’aïd on s’acquitte de l’aumône légale aux pauvres. Dans de nombreux pays, on se rend au cimetière sur la tombe de ses proches.

Id al-Adha – Elle est appelée Aïd al kebir (grande fête) dans les pays du Maghreb, (le mot Aïd signifie fête) et  Fête du sacrifice dans la langue Arabe académique et dans le Coran. Dieu demanda à Abraham d’immoler son fils Ismaël en témoignage de sa foi. Mais Dieu arrêta sa main et lui permit à la place de sacrifier un mouton.

Elle a lieu au dixième du douzième mois lunaire qui est le mois du pèlerinage (Hadj) à La Mecque. C’est la plus grande fête des musulmans. Après la prière, un mouton, ou un autre animal suivant ses possibilités, est sacrifié et consommé par toute la famille. Un tiers de la viande est donné aux pauvres. On rend visite aux gens pour leur souhaiter bonne fête. La fête dure trois jours. Le sacrifice ne fait pas partie des cinq piliers de l’Islam, c’est une célébration religieuse demandée par le Prophète. Des solutions alternatives au sacrifice sont possibles telles que le don ou l’offrande.

______________________________________________________________________________________

FETES

Nouvel an : Fatih Moharram - Le nouvel an n’est pas considéré comme une fête islamique, mais il marque un évènement important de l’histoire musulmane qui est l’Hégra : le départ du Prophète Mohammed de la Mecque pour Médine en 622 qui a conduit à la création de la communauté musulmane.

La fête d’Achoura au Maroc

Achoura - Fête du  martyr de Hussein, dans le Chiisme.

Dans le Chiisme, c’est une journée de deuil commémorant le martyr de Hussein, fils d’Ali et petit-fils du Prophète Mohammed. On jeûne la veille et le jour d’Achoura, afin d’expier ses péchés de l’année. On se frappe la poitrine et la tête pour exprimer la peine collective.

Dans le Sunnisme, Achoura est une fête mineure. Dans certains pays sunnites, comme au Maroc, cette fête de deux jours est perçue comme celle de la femme, qui en chantant, disent aux hommes que pendant Achoura, ils n’ont pas de pouvoir sur elles, les enfants reçoivent des cadeaux. Ils aspergent d’eau les amis et les voisins.

Mawlid - Célèbre la naissance du Prophète, le 12 du mois de Rabi’ al-Awwal, le troisième de l’année. Cette fête, instituée au XIè siècle en Egypte, est également appelée le Mouloud, et se célèbre par des processions, conférences et récits sur la vie du Prophète.

Lailat Al Israa Wa al Miaraj - Fête du voyage du Prophète Mohammed de la Mecque à Jérusalem, et de là vers le ciel dans la même nuit. Durant ce voyage, lui fut révélé le commandement des cinq prières quotidiennes. Aujourd’hui, à Jérusalem, la mosquée du Rocher s’élève sur le rocher d’où le Prophète s’est élevé.

Lailat Al Bara’a - Deux semaines avant le Ramadan, les musulmans cherchent le pardon de leurs péchés, durant cette nuit où Dieu fixe le destin de chaque homme pour l’année à venir. On passe la nuit à prier pour demander à Dieu directives et pardon. Certains jeûnent durant la journée. Dans certains pays musulmans, on visite les tombes des défunts. On fait des aumônes.

Lailat al Qadr - La nuit du destin. Elle est appelée aussi, selon les divers traductions, La nuit du pouvoir. C’est la nuit où l’ange Gabriel est descendu révéler au Prophète la parole de Dieu. Célébration de la révélation du Coran à Mohammed. La nuit de Lailat al Qadr  est la plus sainte nuit de l’année. Elle a lieu pendant les dix derniers jours du mois de Ramadan, souvent le 27ème jour.

La Fête du Trône, tous les 30 juillet

La fête de Boujloud