Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Casablanca, Casablanca, Rabat ...

Histoire des anciens abattoirs de Casablanca reconvertis

Publié par le 21 décembre 2010 – 13 h 27 minUn commentaire
Histoire des anciens abattoirs de Casablanca reconvertis

La ville de Casablanca ne cesse de grandir. Elle comptait 20.000 habitants en 1907, pour atteindre les 100.000 habitants après la première guerre mondiale. La ville avait alors besoin d’abattoirs.

C’est l’architecte français Georges-Ernest Desmarest qui dessinât et réalisât en 1922 des abattoirs modernes érigés sur 5 hectares dans un style néo-mauresque, avec des hauts murs de bétons armés, des façades imposantes aux courbes simples et aux couleurs sombres.

Pour suivre l’évolution de la ville, les abattoirs seront réaménagés et agrandis dans les années 50.

À partir de 1990, les abattoirs ne suffisent plus à répondre aux besoins des millions d’habitants de Casablanca.

L’idée de sa reconversion est nait en novembre 2000, lors d’un diner entre amis chez l’architecte Rachid Andaloussi. Avec le peintre Mohamed Kacimi, l’architecte Selma Zerhouni et le poète Mustapha Nissabouri, ils décident de soumettre au Roi l’idée de transformer les abattoirs en un espace culturel et artistique.

Ce que le Roi a immédiatement soutenu.

Les amis créent l’association « Majazir Addar Al Baidâa », et avec l’aide de la très motivée attachée artistique, Florence Darsi, ils vont mettre sur pied un projet ambitieux qu’ils veulent à la hauteur de ce fabuleux et gigantesque bâtiment laissé à l’abandon.

En 2003, les anciens abattoirs sont inscrits sur la liste des monuments historiques de Casablanca. Et en 2008, une fructueuse collaboration entre Casablanca et Amsterdam relance le projet.

En 2009, Casamémoire, Association pour la sauvegarde du patrimoine architectural du 20ème siècle, signe une convention d’un an avec le Conseil de la Ville de Casablanca, pour «permettre l’organisation d’activités culturelles et artistiques de grande envergure comme préfiguration de la vocation future des anciens abattoirs de Casablanca».

Et voilà enfin, le samedi 11 avril 2009 à 10 heures, après plusieurs années à y croire, les anciens abattoirs de Casablanca transformés en « un espace public ouvert à tous, source de création et de diffusion des arts urbains », ouvrent ses portes.

L’ouverture officielle de la fabrique culturelle des Abattoirs de Casablanca est célébrée par les Transculturelles des Abattoirs, un rassemblement artistique urbain et pluridisciplinaire qui a réuni plus de 250 artistes et quelque 30.000 spectateurs. Depuis, l’endroit accueille chaque mois deux événements artistiques, qui attirent des dizaines de milliers de visiteurs.

Cette réussite tient en deux choses : un bâtiment patrimonial d’une qualité exceptionnelle et un collectif d’acteurs cohérent et professionnel.

ANCIENS ABATTOIRS DE CASABLANCA
Avenue Jaâfar El Bermaki
Hay Mohammedi
Casablanca

abattoirs@casamemoire.org

Page facebook

Un commentaire »

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.