Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Archives, Casablanca

Rencontres littéraires animées par Tahar Ben Jelloun, à Casablanca, du 10 au 13 novembre 2010

Publié par le 4 novembre 2010 – 9 h 33 minPas de commentaire
Rencontres littéraires animées par Tahar Ben Jelloun, à Casablanca, du 10 au 13 novembre 2010

Cette série de rencontres littéraires baptisée « Carte Blanche » sera animée par l’auteur lui-même, à la Villa des Arts et à l’Institut Français.

Cette manifestation sera l’occasion pour ce célèbre auteur d’évoquer son parcours d’écrivain et de revenir sur l’essentiel de son œuvre, une trentaine de textes entre romans, essais, recueils de nouvelles et de poésie.

10 novembre à 19 heures - Villa des Arts
Rencontre animée par le critique littéraire Kacem Basfao.

11 novembre à 15 heures – Faculté des Lettres et des Sciences Humaines-Aïn Chock
Rencontre autour de son livre  »Jean Genet, Sublime menteur », un livre-témoignage dans lequel Tahar Ben Jelloun évoque ses douze années de rencontres avec le poète Jean Genet dont on célèbre en France comme au Maroc, le centenaire de sa naissance.

11 novembre à 20 heures – Coupole du Parc de la Ligue Arabe
Lecture de la nouvelle pièce de théâtre de Tahar Ben Jelloun  »Beckett et Genet, un thé à Tanger ». Une pièce inédite interprétée par les comédiens français, Dominique Pinon et Rufus qui incarnent pour la première fois les deux protagonistes de ce dialogue imaginaire.

Cette manifestation sera aussi l’occasion pour le lauréat en 1987 du prix Goncourt  »la nuit sacrée », de rencontrer des élèves au sein des établissements scolaires de l’Académie du Grand Casablanca.

Quelques étapes de son parcours …

Tahar Ben Jelloun est né à Fès en 1944, il a enseigné la philosophie dans un lycée à Tétouan où il commence à publier des poèmes. Il collabore à la revue  »Souffles » avec Abdelatif Laâbi et Mohamed Khaïr-Eddine (1968-1970).

En 1973, il devient collaborateur du quotidien français  »le Monde » et voit paraître son premier roman,  »Harrouda ».

De nombreux romans traitent du sujet de la quête de soi, de son identité et de ses racines:, comme  »la Prière de l’absent » (1981),  »l’Enfant de sable » (1985),  »Jour de silence à Tanger »(1990),  »les Yeux baissés » (1991),  »la Nuit de l’erreur » (1997).

Il est l’écrivain de langue française le plus traduit au monde.  »l’Enfant de Sable » (Seuil 1985) et  »la Nuit Sacrée » sont traduits en quarante-trois langues.

Il vit à Paris avec sa famille. Ses enfants lui ont inspiré plusieurs ouvrages pédagogiques comme  »Le Racisme expliqué à ma fille » (1997).

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.