Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Maroc

Aïd-el-Adha (ou Aïd-el-Kebir « la grande fête »)

Publié par le 12 novembre 2010 – 9 h 27 minPas de commentaire
Aïd-el-Adha (ou Aïd-el-Kebir « la grande fête »)

ORIGINE

L’Aïd-el-Kebir est le souvenir du sacrifice d’Abraham. Quand Dieu lui a demandé de sacrifier son fils unique. Sur le point de le faire pour montrer sa soumission à Dieu (« muslim » étymologiquement veut dire « soumis »), Dieu l’arrêtât et lui permit de sacrifier un mouton à la place.

AVANT LA FÊTE

Le week-end précédant la fête est celui au cours duquel les transactions sont les plus frénétiques, avec une ruée des citadins vers les campagnes, voire les montagnes de l’Atlas, pour acheter le meilleur animal au meilleur prix.

La grande migration ovine a commencé, et tous les moyens sont bons pour convoyer le mouton acheté vers son domicile, y compris sur la mobylette, entre le guidon et la selle ou le coffre du taxi.

De petits commerces ponctuels voient également le jour sur les trottoirs des villes, des enfants qui vendent de l’herbe pour nourrir le mouton, des rémouleurs pour affûter le grand couteau qui servira au sacrifice, des vendeurs de charbon de bois vendu au kilo, etc.

PENDANT LA FÊTE

L’Aïd a lieu le 10 du mois Dhou-l-Hijja, le 12ème mois lunaire, qui est aussi le mois du pèlerinage à la Mecque.

La journée commence à l’aube, les hommes et les femmes se rendent de préférence sur les grandes places réservées à la prière, les msla, ou à défaut dans la mosquée de leur quartier.

L’Imam commence par glorifier Dieu sept fois, puis rappelle la signification du sacrifice d’Abraham comme exemple de soumission à Dieu. Il donne les indications pour le sacrifice de l’animal, les indications du Prophète sur le partage de la viande du mouton en trois tiers : un tiers pour soi et sa famille, un tiers pour les nécessiteux et un tiers à offrir aux amis. À la fin de la prière, l’Imam sacrifie le mouton et les gens s’embrassent, se félicitent et saluent chaque personne croisée sur le chemin du retour par un « que la paix soit avec vous ».

Les hommes une fois rentrés chez eux, peuvent procéder au sacrifice.

Ils couchent l’animal face à la Mecque et tranche rapidement les deux carotides avec un couteau bien aiguisé, en prononçant « au nom de Dieu, le clément et miséricordieux, que Dieu bénisse et accepte ce sacrifice ».

Il ne faut surtout pas faire souffrir l’animal et cacher le couteau. Il faut savoir que dès que le sang n’arrive plus suffisamment au cerveau, l’animal perd immédiatement connaissance. Lors du rituel, le Prophète a dit que si un deuxième mouton attendait son tour, il ne fallait pas le laisser assister à la scène du sacrifice ni même à la préparation du rituel.

L’animal est alors préparé par les hommes de la famille. Un petit-déjeuner est préparé et partagé entre voisins.

Les musulmans consomment d’abord le foie du mouton, cuit à l’eau et coupé en dés, que l’on emballe dans la crépine de l’animal pour en faire des brochettes cuites sur le feu de bois.

Selon les régions, pour le déjeuner, les familles préparent un plat de tripes. Une longue préparation est demandée pour la tête et les pâtes souvent consommés pour le diner avec le couscous. Il est conseillé de ne manger la viande qu’à partir du lendemain.

La peau du mouton ne doit pas être vendue, elle est séchée, lavée, brossée et souvent utilisée comme tapis.

Aïd Moubarak Saïd
Bonne fête de l’Aïd


Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.