Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Fès, Moyen-Atlas

Le Palais El Mokri à Fès

Publié par le 28 septembre 2010 – 9 h 35 minUn commentaire
Le Palais El Mokri à Fès

Le palais El Mokri, véritable patrimoine culturel, reflète l’art ancestral du Maroc, comme une vingtaine d’autres palais de la ville. Il est considéré comme le plus beau palais de Fès, et tient son nom d’une illustre famille.

Il est situé en bordure sud intra-muros de la médina de Fès, sur  la colline des sources (El Ayoun) en bordure du vallon de l’oued Fès et au dessus de la porte du sud, appelée porte neuve (bab jdid).

Construit vers 1906 par Si Tayeb El Mokri, fils du grand vizir (premier ministre) du roi et lui même pacha de Casablanca, cette résidence couvre environ 22.000 m2, dont 2.000 m2 bâtis et 20.000 m2 de jardin.


Si tayeb El Mokri, Pacha de Casablanca

Le Palais abrite le travail du bois d’une grande finesse de menuisiers ébénistes, des zelliges et du plâtre (escaliers et mobiliers…), ou encore la délicatesse des fers forgés véritablement sculptés aux scalpels par des maîtres forges qui étaient des artistes remarquables.

Le dallage de marbre blanc (de carrare) et noir contraste avec de riches revêtements de mosaïques en céramique finement découpées, les plafonds et coupoles sont sculptés et peints, les menuiseries baroques serties de verres sablés de Venise et de couleur de Bagdad.

Chaque salon a ses propres motifs et chaque pièce porte un nom particulier. D’une symétrie parfaite, le salon rouge fait face au salon vert ; sur une autre aile, c’est le bleu qui domine dans un magnifique salon azur. Le salon rouge était un salon de musique pour les concubines du Pacha, où trônait un splendide piano à queue, curiosité rare à l’époque.

En 1980, l’appel de l’Unesco pour la sauvegarde de la ville de Fès a été lancé à partir de ce palais, par le directeur de l’époque, M. Mahtar M’Bou. Le palais el Mokri fut, depuis cette date, déclaré patrimoine national.

Les héritiers de la famille El Mokri arrivent à sauvegarder cette véritable oeuvre d’art en accueillant dans le Palais des réceptions et des tournages de films, comme le «Joyau du Nil» avec Michael Douglas, «L’homme qui valait des milliards» de Michel Boisrond, ou «Hécate» de Daniel Schmidt.

PALAIS EL MOKRI
34, Palais Elmokri, Ziat
30000 FÈS, MAROC
Tel : +212 (0)5 35 63 71 12
GSM : +212 (0)6 61 36 02 70




Un commentaire »

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.