Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Archives, Casablanca

1ère édition du festival de Louthar du 2 au 4 juillet 2010 à Ben Ahmed (province de Settat)

Publié par le 30 juin 2010 – 11 h 24 minPas de commentaire
1ère édition du festival de Louthar du 2 au 4 juillet 2010 à Ben Ahmed (province de Settat)

Sous le signe « Patrimoine et reconnaissance des hommes », le festival est dédié à cet instrument traditionnel de musique à trois ou quatre cordes, le Louthar.

Cet instrument de musique populaire n’est plus fabriqué que dans les régions de Safi et de Meknès. 

100 artistes représentont les régions de Chaouia-Ouardigha, Tadla-Azilal, Souss-Massa-Draâ, Jbala, Marrakech-Tensift-Al Haouz, Essaouira ou encore la région des Zayane. 

Parmi les grandes figures de ce genre musical, qui se relayeront sur la scène, figurent Mohamed Rouicha (photo ci-contre), Jamal Zarhouni, les inséparables Kchbal et Zeroual, Al Mahfoudi, Labhalla ou encore Ahmed Ouled Kadour auquel les organisateurs réserveront un hommage. 

Figure emblématique de l’Aïta au Maroc, ce natif de Ben Ahmed a marqué de son empreinte la scène musicale marocaine durant les dernières décennies. Virtuose de Louthar, Ahmed Ben Kadour a imprégné la scène musicale populaire de sa musique et de ses mots profonds et percutants. 

Le clou de ce festival sera sans conteste le soir où une trentaine d’artistes et chioukhs de « Louthar » appelé également sous d’autres cieux  »Guembri » donneront ensemble une représentation. Une sorte de  »symphonie » composée par le grand maître Jamal Zarhouni. 

Ben Ahmed, une petite ville comptant près de 28.000 âmes, est située dans une région de moyenne altitude, entre Khouribga et Settat, à 70 Km de Casablanca. L’Agriculture y occupe une place prépondérante. 

Ville au coeur de la région de la Chaouia-Ouardigha, Ben Ahmed a pour beaucoup contribué à l’essor de l’Aïta grâce à des chioukhs de renom qui ont perpétué cette tradition musicale ancestrale.

Site du Festival

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.