Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Sud du Maroc, Zagora

Tamgrout et ses célèbres poteries vertes

Publié par le 10 mars 2010 – 10 h 22 minPas de commentaire
Tamgrout et ses célèbres poteries vertes

La poterie de la vallée du Drâa est l’une des principales activités artisanales, qui remonte à des temps très anciens. Elle est née du mélange de la culture artisanale locale et d’influences citadines, notamment celles de Fès et de Marrakech.

Sa matière première est constituée essentiellement d’argile, d’eau et de bois. la poudre de certains minéraux et des substances chimiques sont utilisées pour la décoration des produits. Elle présente deux formes principales, la poterie à émail vert et la poterie blanche. La première est l’apanage de Tamegrout, la seconde est pratiquée dans d’autres localités, comme Sfalat, Ouled Brahim, Tazrout, Sidi Ahmed Ben Ah, Astour, Tansikht, Agdei Laqsar et Tarmast. La production répond principalement à des besoins locaux, toutefois des ouvertures aux marchés nationaux et internationaux sont amorcées par la coopérative de Tamgrout ou individuellement dans d’autres villages.

La zaouia naciria, confrérie religieuse, fondée durant la 2ème moitié du XVIème  siècle, a joué un rôle principal dans la constitution de ce patrimoine. Ses fondateurs avaient l’ambition d’élever le village de Tamgrout au rang de médina, afin de mieux rivaliser avec les villes impériales de Fès et de Marrakech. Pour amorcer la réalisation de ce rêve, ils avaient rassemblé dans cette agglomération des commerçants et des artisans, menuisiers, forgerons, tanneurs, potiers, originaires de Ghris dans le Tafilelt et du qsar Agouni, situé à quelques kilomètres de Tamgrout.

La poterie constitue aujourd’hui, à côté de la bibliothèque de la zaouia, la principale composante du patrimoine culturel et artistique de Tamgrout.


Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.