Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Haut-Atlas, Oukaïmeden

Skier à Oukaïmeden

Publié par le 5 mars 2010 – 12 h 05 minPas de commentaire
Skier à Oukaïmeden

Dès la naissance du Ski au Maroc dans les années 1930, Oukaïmeden a suscité l’intérêt des premiers montagnards, malgré les difficultés d’accès autrefois (la montée depuis Asni à dos de mulets durait 6 à 7 heures).

En 1936, le Club Alpin Français de Marrakech y construit un modeste refuge qui permit, néanmoins, une fréquentation plus régulière du site et l’organisation des premiers stages de ski.

En 1938, était implanté une caserne militaire. Et en 1941, un chalet plus spacieux est aménagé par le Club Alpin Français.

En février 1942, Les championnats de ski du Maroc sont organisés pour la première fois à l’Oukaïmeden.

En 1948, la première piste carrossable reliant Marrakech à l’Oukaïmeden, via Tahannaoute et Sidi Farès, fut ouverte.

Vers 1953, deux hôtels et une trentaine de chalets privés sont construits à l’Oukaïmeden, les voies de circulation ainsi que les adductions d’eau et d’électricité sont réalisées et les deux premiers remonte-pentes : celui du Chouka (long de 1100m avec une dénivelée de 380m) et celui du « moyen » (long de 297m avec une dénivellation de 78m) sont implantés dans la station qui s’est dotée également de deux tremplins de saut à ski.

En 1963, la station de l’Oukaïmeden s’est vue doter d’un télésiège d’une longueur de 1960m avec une dénivellation de 620 m et un débit de 600 skieurs/h, d’un nouveau téléski et du raccordement au réseau national d’électricité qui a encouragé la reprise de la construction immobilière et la fréquentation touristique.

En 1965, la nouvelle route d’accès par la vallée d’Ourika est ouverte et a permis de rejoindre facilement la station qui a été dotée de deux autres téléskis supplémentaires en 1967 et reliée au réseau téléphonique automatique en 1970.

En 1992 enfin, le sommet d’Oukaïmeden fut aménagé et le téléski de la combe sommitale avec une table d’orientation et un chalet- restaurant y ont été construits. Le domaine skiable dans la station d’Oukaïmeden couvre actuellement quelque 300 hectares concentrés sur le flanc nord du mont Oukaïmeden, il se situe entre 2620 et 3270 m d’altitude.

Lors des années moyennement enneigées, ce domaine skiable est praticable de la mi-décembre à fin mars soit durant une période de cent jours environ. Compte tenu de son altitude maximale relativement modeste par rapport à sa latitude (31°), le domaine skiable de la station d’Oukaïmeden ne permet pas de garantir un enneigement de qualité durant toute cette période.

Situé à seulement 72 km de Marrakech, le massif de l’Oukaïmeden (3 273 m), dispose du plus beau domaine skiable d’Afrique. Montant en virages serrés, la route offre un superbe panorama vers les contreforts du Haut Atlas et la plaine du Haouz.

La station est équipée pour la pratique du ski :

• un télésiège
• six téléskis
• un dameur de neige automoteur

Le domaine skiable de 300 hectares est situé sur les versants du Jbel Oukaïmeden, à des altitudes comprises entre 2650 et 3269 mètres, sur lesquels sont aménagés et balisés 25 km de pistes skiables de toutes catégories.

L’enneigement varie entre 100 et 120 jours (année moyenne) et permet une saison de ski étalée de la mi-décembre à la mi-avril.

Du fait de sa latitude, la station bénéficie d’une durée d’ensoleillement nettement plus importante que connaissent les stations européennes.

 

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.