Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Désert, Sud du Maroc

Réveillon dans les dunes …

Publié par le 11 mars 2010 – 16 h 00 minUn commentaire
Réveillon dans les dunes …

Noël, à regarder tomber la neige, bien au chaud à côté de la cheminée où se consume une bûche en attendant de déguster la traditionnelle dinde et d’ouvrir les cadeaux ……………….

C’est sympa, mais il y a sans doute d’autres façons de passer ce moment convivial, non ?

Pourquoi ne pas innover en fêtant cet événement en dormant en bivouac dans le désert ?

Grands et petits y trouveront leur compte, je vous le promets !

Tout d’abord, il faut y aller dans le désert !

Et le désert, pour la majorité d’entre vous, c’est des dunes, du genre de celles que feu Paris/Dakar nous montrait si bien.

Donc, direction les dunes, qu’elles soient facilement accessibles comme à Merzouga, où qu’elles se méritent comme à Cheggaga, près de M’Hamid.

Dans les 2 cas, vous accéderez au bivouac en 4×4 après avoir louvoyé dans le sable pendant un certain temps de 15 minutes à plus de 2 heures, selon le choix de votre bivouac.

La conduite dans le sable est un pur bonheur pour peu qu’elle soit pratiquée par un bon chauffeur, c’est essentiellement une affaire de glisse, un peu comme sur la neige !

Le bivouac est constitué de plusieurs tentes traditionnelles nomades, appelées khaïmas, et disposées en rectangle autour de grands tapis recouvrant le sable, une des tentes servant de salle à manger. Seul un espace au centre n’est pas recouvert de tapis, il servira pour le feu de bois.

Le soleil commence à décliner, c’est le moment de partir à dos de dromadaires un peu à l’écart du bivouac pour admirer un superbe coucher de soleil au sommet d’une dune. Pendant ce temps, les cuisiniers officieront pour vous régaler à votre retour.

Une fois revenu et installé sur de confortables coussins, des musiciens et des chanteurs vous initieront aux mélopées du désert et vous inviteront à y participer autour d’un immense brasero.

Méchoui, brochettes, tagines et couscous passeront de table en table pour un festin digne des Mille et Une Nuits, le tout accompagné de thé (pour les plus sobres), que seuls les nomades savent préparer en respectant un cérémonial ancestral.

Après ce festin, les chants, les danses et les contes reprendront de plus belle jusqu’au bout de la nuit sous un ciel rempli d’étoiles.

Bien au chaud sous les couvertures, la nuit sera réparatrice, et c’est un ciel d’hiver bleu acier qui vous accueillera, annonciateur d’une petite trentaine de degrés en milieu de journée ………….

Le départ du bivouac se fera après avoir reçu, de la part de vos hôtes le traditionnel cadeau de Noël sous ces contrées, une magnifique Rose des Sables !

Alors, quand venez-vous ?

PatDef


Un commentaire »

  • PatDef dit :

    Une fois choisie votre destination désert au Maroc, voici 2 vraies bonnes adresses :

    Ma meilleure adresse à M’Hamid :
    Quel meilleur guide qu’un Saharaoui pour découvrir le désert ?

    C’est le cas d’Hassan, le propriétaire du « Relais Hamada du Drâa » qui vous reçoit chaleureusement dans son auberge.
16 chambres dont 8 climatisées entre 25 et 40 Euros par personne en DP.

    Le goudron s’arrêtant à M’Hamid, il vous faudra, pour découvrir les dunes, faire une cinquantaine de kilomètres.
    Après 2 heures de piste en 4×4, Hassan vous conduit vers son bivouac à proximité de l’erg Cheggaga pour un dépaysement total.
Il pourra également, si vous disposez d’un peu de temps, vous organiser ce trajet en dromadaire.
    Authenticité garantie.

    Ma meilleure adresse à Merzouga :
    Je voudrais vraiment remercier Ali, le propriétaire de « Ksar Bicha », pour son extrême gentillesse et son grand professionnalisme.
Son auberge est très bien tenue, propre et calme, on y mange des plats simples mais cuisinés avec des produits frais.
Pareil pour son bivouac, il a préféré s’éloigner de l’oasis où les autres auberges ont un bivouac pour en installer un loin de l’agitation et du bruit.
De plus, je suis arrivé chez lui en 4×4, je lui ai laissé le volant et je peux vous dire qu’Ali au volant, c’est le top !

    Pas un Fangio, non, il maîtrise parfaitement la conduite sur sable, mais comme un vrai amoureux du désert.
Lorsqu’il pilote, il n’agresse pas le sable, il épouse ses courbes ……………

    A méditer pour certains !!!!!!!!

    Merci Ali.

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.