Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » Marrakech

Les souks de Marrakech

Publié par le 9 mars 2010 – 15 h 36 minUn commentaire
Les souks de Marrakech

Construit dés la fondation de la ville au XIème siècle, le souk de Marrakech fut longtemps le principal point de rencontre des voyageurs et des caravanes en route vers le Grand Sud. Il devint le plus célèbre centre de production de tissage et de tannerie du Maroc.

La renommé des souks de Marrakech provient autant de l’extraordinaire variété de produits artisanaux que l’on y trouve que de l’incroyable dédale de ruelle labyrinthiques qui les sillonnent.

Près de 40 000 artisans y travaillent chaque jour, chaque corporation étant localisée dans un quartier particulier : teinturiers, chaudronniers, tisseurs, apothicaires, etc.

Souk des teinturiers s’atteint par la fontaine de Mouassine : il se trouve à l’intersection de deux ruelles ; empruntez celle de gauche. Les écheveaux de laine ou de soie sont touillés inlassablement dans d’énormes chaudrons noirs, puis le bain de couleurs terminé, ils sont suspendus en guirlandes au dessus des devantures : un régal pour les photographes !

A quelques pas du souk des teinturiers se trouve le souk des « chouari » (du nom des couffins doubles dont on charge les ânes), secteur des vanniers : les artisans utilisent des fibres de palmier nain qu’ils tressent pour confectionner leurs paniers. Egalement celui des menuisiers et tourneurs sur bois (objets et meubles en bois de citronnier ou de noyer).

Plus loin sur la gauche, le souk du cuivre (avec ses dinandiers ciselant à coups de burins plateaux et objets divers) et le souk Hadddadine (souk des forgerons, fabricant grilles en fer forgé, lanternes, serrures..).

Toujours dans le même secteur, ne pas manquer aussi le souk des bijoutiers et le souk des babouches traditionnelles, caractéristique avec son odeur de cuir et ses minuscules échoppes d’artisan.


Un commentaire »

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.