Exposition « Vintage Spirit » de Thomas Saliot au Kechmara, du 20 septembre au 31 décembre 2011
20 septembre 2011 – 16 h 04 min | Un commentaire

Le café restaurant branché de Marrakech propose une nouvelle exposition jusqu’à la fin de l’année 2011, celle, dédiée au pop art, du peintre français Thomas Saliot.
Le travail contemporain de cet artiste s’inspire de ses voyages, de l’homme …

Lire l‚article en entier »
Atlantique Sud

Agadir, Tiznit, Sidi-Ifni, Tan-Tan, Dakhla

Casablanca, Rabat …

Casablanca, Rabat, Salé, Mohammedia

Côte Atlantique

Essaouira, Safi, Oualidia, El-Jadida

Haut-Atlas

Oukaïmeden, Toubkal, Ourika …

Marrakech

La ville a été fondée en 1069 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides

Moyen-Atlas

Fès, Meknès

Nord du Maroc

Tanger, Asilah, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Oujda

Sud du Maroc

Ouarzazate, le désert et l’Anti-Atlas

Home » - A voir ..., Marrakech

La Koutoubia de Marrakech

Publié par le 11 mars 2010 – 10 h 44 minUn commentaire
La Koutoubia de Marrakech

La mosquée de la Koutoubia fut érigée par les Almohades à la fin du XIIème siècle, sur le site d’une mosquée almoravide construite au siècle précédent, c’est un véritable chef-d’œuvre de l’art hispano-mauresque, qui fait l’orgueil de Marrakech depuis huit siècles (l’intérieur de la mosquée est interdit aux non-musulmans).

Son nom (koutoub signifie « livres » en arabe) est la seule trace du marché aux livres qui se tenait ici à l’époque.

Son minaret, aux proportions parfaites, s’élève à une hauteur de 70 m. Il est d’une beauté saisissante (il suscita toutes les jalousies des sultans du Maghreb). Surmonté par un lanternon de 16m pourvu d’un dôme, qui supporte une flèche coiffée de quatre boules de cuivre.

De récents travaux de réfection de la façade extérieure et du minaret ont été effectués de 1995 à 1998.

Un commentaire »

  • PatDef dit :

    Le Fouquet’s ? Peut mieux faire ….

    Partant du principe que s’offrir une petite folie de temps en temps ne peut pas faire de mal, me voilà décidé à dîner au Fouquet’s de Marrakech, paré de mes plus beaux atours et, cerise sur le gâteau, en galante compagnie ………….
    Dès l’arrivée, un voiturier et un accueil élégant confirment bien que nous sommes dans un endroit de qualité.
    N’ayant pas gagné au loto, je survole d’un œil lointain certaines suggestions de la carte, comme les 50 grammes de caviar à 1 990 Dhs ou un Château Margaux à 9 990 Dhs ……
    Un minimum de galanterie m‘empêche d’opter pour la formule « économique » (Entrée, plat et dessert) à 400 Dhs, voire le menu enfant à 240 Dhs !
    En entrée, un assortiment de salades marocaines minimalistes à 120 Dhs et des noix de Saint-Jacques à 170 Dhs de bonne facture.
    Gros problème : ces entrées nous sont apportées alors que nous avons à peine commencé à boire l’apéritif ! Remarque prestement faîte au serveur que nous ne reverrons pas de la soirée, un autre le remplaçant.
    Incompétence, distraction ou mauvaise volonté ? Toujours est-il que ce dernier n‘assura pas le service d’un Beauvallon à 240 Dhs.
    Vous avez bien lu, je fus obligé de servir le vin pour mon invitée et moi-même tout au long du repas, sans qu’à aucun moment cela n’émeuve un membre du personnel !
    Vraiment dommage, car la suite fut plutôt agréable, une côte de veau rosée à 250 Dhs et une cuisse de canard confite à 170 Dhs seront les 2 plats choisis, rien à dire.
    En conclusion, quelques « réglages » à prévoir pour justifier le standing de l’enseigne, Question addition : 1 235 Dhs réglés néanmoins de bon cœur, mais sans pourboire !

Laisser un commentaire!

Ajoutez votre commentaire ici, or trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi inscrivez vous à ces commentaires par fil RSS.

Soyez gentil. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

blog.